Auteur : Anne Burg

Faire table rase …

 

 

pour construire un nouvel EHPAD.

Après l’avoir laissé à l’abandon pendant de trop nombreuses années, 

pourquoi avoir massacré ce magnifique parc à l’anglaise dont l’origine remonte à la deuxième moitié du dix-neuvième siècle ?

Ne pouvait-on vraiment pas trouver un autre emplacement pour construire ce futur EHPAD certes nécessaire ?

Les plans de ce futur établissement me font plus penser à un clapier ou à une prison dorée qu’à une maison accueillante à taille humaine où finir paisiblement sa vie.

Je souhaite profondément ne jamais avoir à y séjourner.