4 commentaires pour “Rongé par la maladie…

  1. février 27, 2016 at 1:05

    Rongé par la maladie er difficilement récupérable

    • février 27, 2016 at 2:44

      Oui, sans espoir… Faut qu’il cède sa place à une jeune pousse…

  2. février 27, 2016 at 9:47

    Hello,
    Il reste pourtant utile. Ne serait-ce que pour abriter des insectes.
    Et puis, il finira par nourrir la terre qui l’a vu naître.
    La boucle sera bouclée…
    Dommage qu’il n’en va pas de même pour nous, pauvres mortels.
    Gros bisous

    • Anne Burg
      février 27, 2016 at 12:47

      Oh que si, il en va de même pour nous, du moins je le pense. Il y a juste un petit quelque chose de plus pour nous, un petit quelque chose qui change tout, une part en nous que j’espère immortelle. La mort, tout comme la naissance, fait pleinement partie de la vie, cette vie que je veux croire toujours plus forte que la mort.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.