Déception

Eh oui, je suis déçue, très déçue.

Me suis retrouvée devant la porte du paradis,

et elle était fermée, fermée à double tour.

Moi qui me l’imaginais grande ouverte

avec un St Pierre souriant m’accueillant à bras ouverts…

Tu parles, Charles, une grosse porte sombre, sombre,

avec une pancarte « PRIVÉ ».

Visiblement je n’étais pas appelée Désirée.

Qu’il reste dans son paradis, le St Pierre,

moi je suis très bien sur terre.

Je n’ai pas sonné.

 

  6 commentaires pour “Déception

  1. almanito
    juillet 8, 2018 at 7:20

    St Pierre était peut-être en RTT….
    Oui reste sur terre même si parfois c’est pas top: on sait ce qu’on a, pas ce qu’on va trouver…

    • juillet 9, 2018 at 12:48

      En RTT ??? ou peut-être en grève, qui sait ? 😉

  2. juillet 8, 2018 at 10:49

    « Notre Père qui êtes aux cieux
    Restez-y
    Et nous nous resterons sur la terre
    Qui est quelquefois si jolie. »
    Jacques Prévert

    • juillet 9, 2018 at 12:51

      Prévert a bien raison.
      Et si Dieu s’est fait homme comme le croient les chrétiens,
      c’est peut-être qu’il l’a trouvée belle au point d’avoir lui aussi envie d’y vivre 😉

  3. juillet 8, 2018 at 3:21

    Oh, oui notre terre est belle.
    C’est un vrai paradis.
    Et il vaut mieux tenir que courir n’est ce pas.

    Tu as bien fait de ne pas sonner;
    après tout on ne sait pas ce qui nous attend derrière cette porte;
    jamais personne n’est revenu nous le dire.

  4. Robert
    juillet 8, 2018 at 3:40

    Décevant en effet mais cela ne t’a pas empêché de faire une jolie composition

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.