Tomi Ungerer, « essentiellement alsacien et fier de l’être »…

Il y a des mots qui marquent pour la vie,

des mots qui aident à grandir.

Merci Tomi Ungerer,

merci pour ces quelques lignes que vous avez un jour adressées à notre fille Sarah Emmanuelle !

___

__

« Je suis vraiment alsacien, j’ai mes racines en Alsace et je les ai toujours eues

mais mon branchage je le promène ailleurs, avec ses fruits. 

En fin de compte, la nourriture des racines, ma sève est alsacienne. »

« La mort ne faisait pas peur à Tomi Ungerer.

« La mort est un incident comme les autres. Je la vois comme un contrôleur des douanes :

on doit passer devant elle sans savoir ce qui nous attend de l’autre côté.

Qui sait, ce sera peut-être un énorme arc-en-ciel !

C’est quand même formidable de ne pas savoir où on va, non ? »,

confiait-il au Monde à la fin de 2016, à l’occasion d’une exposition célébrant ses 85 ans, organisée au musée qui porte son nom, à Strasbourg. »

https://www.franceculture.fr/emissions/voix-nue/tomi-ungerer-15

Tomi Ungerer, l’enfant terrible (1/5)
Tomi Ungerer : « Le premier devoir qu’on m’a donné à l’école : dessiner un Juif »

https://www.franceculture.fr/emissions/voix-nue/tomi-ungerer-25

Tomi Ungerer, l’enfant terrible (2/5)
Voir ailleurs

https://www.franceculture.fr/emissions/voix-nue/tomi-ungerer-35

Tomi Ungerer, l’enfant terrible (3/5)
L’horlogerie des femmes

https://www.franceculture.fr/emissions/voix-nue/tomi-ungerer-45

Tomi Ungerer, l’enfant terrible (4/5)
L’enfance et les sortilèges de Tomi

https://www.franceculture.fr/emissions/voix-nue/tomi-ungerer-55

Tomi Ungerer, l’enfant terrible (5/5)
Janus l’Alsacien

Tomi Ungerer par Thérèse Willer (Conservatrice du Musée Tomi Ungerer à Strasbourg)

  2 commentaires pour “Tomi Ungerer, « essentiellement alsacien et fier de l’être »…

  1. février 10, 2019 at 7:47

    Altitude : un mot qui le caractérise bien.

  2. février 10, 2019 at 12:22

    « Les 3 brigands » … ma 1ère rencontre avec Tomi Ungerer.
    Un très bel hommage que tu nous offres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.