La nuit n’est jamais complète

 

La nuit n’est jamais complète.
Il y a toujours puisque je le dis,
Puisque je l’affirme,
Au bout du chagrin,
une fenêtre ouverte,
une fenêtre éclairée.
Il y a toujours un rêve qui veille,
désir à combler,
faim à satisfaire,
un cœur généreux,
une main tendue,
une main ouverte,
des yeux attentifs,
une vie : la vie à se partager.

Paul Éluard. (1895-1952).

  4 commentaires pour “La nuit n’est jamais complète

  1. février 19, 2019 at 8:55

    Cette photo est magnifique et Eluard se marie à merveille au spectacle. Merci Anne et belle journée.

  2. février 19, 2019 at 10:58

    Magnifiques, la photo et le poème de Paul Éluard

  3. février 21, 2019 at 9:53

    Quelle magnifique photo Anne accompagnée par ce très beau poème.
    Bisous

  4. mars 8, 2019 at 8:00

    Merci pour cet instant de poésie.
    Bonne journée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.